Publié le 17 Février 2016

Spiruline en brindilles, © Cyril et Sylvie

 

Aliment à part entière en frais, ou "complément alimentaire" en sec, la spiruline est un concentré de protéines (65%), vitamines, minéraux et de tous les acides aminés essentiels. C'est en plus le seul être vivant à produire la phycocyanine, appelée aussi "or bleu", véritable trésor qui participe activement à retrouver bien-être et équilibre au quotidien.

 

Bon pour l'homme, mais aussi bon pour la planète. La spiruline c'est une culture à 0 pesticide et 0 engin agricole. C'est un rendement de protéines à l'hectare nécessitant 3 fois moins d'eau que le soja et 50 fois moins que le bœuf, ou encore exploitant une surface agricole 30 fois inférieure au soja et 300 fois inférieure au bœuf. Mais la spiruline c'est aussi l'absorption de 40 tonnes de CO2 à l'hectare et par an, contre 5 tonnes en moyenne pour les forêts, suivant l'essence. Enfin sa culture hors-sol ne participe pas à l'appauvrissement des terres.

 

 

 

Dès 1974 l'ONU soutient son développement en tant que "meilleure nourriture du futur", puis en 2001 crée l'IIMSAM (Intergovernmental Institution for the Use of Micro-Algae Spirulina Against Malnutrition).

Moyen inégalé de lutte contre la malnutrition, en 2005 l'OMS déclare la spiruline comme "l'aliment du XXIe siècle pour l'humanité".

L'UNESCO la mentionne comme "l'aliment idéal et le plus complet de demain" et la FDA comme "l'une des meilleures sources de protéines".

Enfin, la NASA et l'Agence spatiale européenne étudient la microalgue pour la cultiver en station orbitale, lors de missions à long terme.

 

 

 

*             *             *

 

 

C'est en 1994, sur les rives du lac Tchad, que nous découvrons pour la première fois la spiruline, sans savoir exactement de quoi il s'agit.

Récolte de la spiruline au lac Tchad © Patrick Fort

 

Aujourd'hui, après une vingtaine d'années de voyages en 2CV à parcourir le monde, nous avons posé nos valises sur les terres d'Entrecasteaux, aux portes des Gorges du Verdon. Ce lieu de vie isolé en pleine nature est entièrement autonome. C'est ici que nous avons décidé de créer notre ferme de spiruline.

Suivez le panneau © Frédéric Leriche

 

Formés par Gilles Planchon à la Fédération des Spiruliniers de France, par Bertrand Ollivier de la ferme du Collet, et par le CFPPA de Hyères, nous avons acquis les préceptes de base pour concrétiser le projet. Pour approfondir nos connaissances, Vincent Rioux producteur depuis 2006, s'est montré particulièrement disponible et à l'écoute.

Gilles Planchon, Bertrand Ollivier et CFPPA de Hyères

 

Notre approche permacole* de la vie en général nous a permis de concevoir une culture simple, écologique et respectueuse de l'environnement. C'est pourquoi une partie de notre production est entièrement bio et naturelle. L'autre partie est produite avec des intrants minéraux, à l'image des cultures artisanales françaises.

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter.

 

Cyril et Sylvie

 

 

*Permacole : aménager écologiquement un espace, en réalisant des systèmes stables et autosuffisants.

 

 

           Go                       Go                            Go                                Go                          Go

 

Entrecasteaux

 

Photo du bandeau © Bobby Haas - Lac de spiruline Magadi - Kenya

Photo de fond © Cyril et Sylvie - Passe d'Oujeft - Mauritanie

Photo sans © proviennent du net et sont donc en © XDR

 

Lire la suite